Le plomb et ses composés sont des agents cancérogènes et toxiques pour la reproduction. Cette famille regroupe une multitude de substances différentes : plomb, monoxyde et dioxyde de plomb, carbonate de plomb, nitrate de plomb, sulfate de plomb, tétraoxyde de plomb (minium), chromate de plomb, acétate de plomb, molybdate de plomb, plomb tétraméthyle et tétraéthyle…

Quels sont les métiers exposés ?

L’exposition au plomb peut concerner les salariés travaillant dans les secteurs suivants :

  • Peinture : application d’antirouille, ponçage décapage et grenaillage de vieilles peintures, application de peintures sur support métallique,
  • Couverture – zinguerie – sanitaire : brasage étain-plomb, manipulation de plomb métal,
  • Recyclage des métaux et déchets électroniques (DEEE) : oxycoupage au chalumeau, tri de déchets électroniques, découpe et démontage des anciennes TV,
  • Céramique – faïence : utilisation de pigments (couleurs),
  • Fabrication, réparation et recyclage de batteries et accumulateurs,
  • Micro-soudage électronique,
  • Fabrication de plastiques (PVC),
  • Munitions : fabrication et utilisation de munitions, instructeurs de stand de tir,
  • Fabrication d’accessoires en étain-plomb : facteur d’orgue, fonderie de plomb, vitraux.
QUELLES CONSÉQUENCES ?
OBLIGATIONS POUR L'EMPLOYEUR
COMMENT AMÉLIORER LA SITUATION DE TRAVAIL ?
Print Friendly, PDF & Email
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn