La radioactivité est un phénomène naturel lié à l’instabilité de certains atomes qui composent la matière. Ces atomes instables émettent des rayonnements dits « ionisants », c’est-à-dire qui peuvent enlever un ou plusieurs électrons aux atomes de la matière qu’ils traversent.
Les substances radioactives peuvent se former naturellement (uranium, radon par exemple) ou artificiellement, à l’aide de dispositifs spéciaux (accélérateurs de particules, générateurs électriques…).

Quels sont les métiers exposés ?

Les secteurs d’activité suivants sont notamment concernés par ce risque :

  • Médical : radiodiagnostic, radiothérapie, médecine nucléaire, médecine vétérinaire,
  • Nucléaire,
  • Industrie : par exemple lors du contrôle par radiographie de soudure ou d’étanchéité, pour la stérilisation / conservation des aliments,
  • Génie civil : contrôle des matériaux, analyse des sols (ex : gammamétrie),
  • Certains laboratoires de recherches ou d’analyses.
QUELLES CONSÉQUENCES ?
OBLIGATIONS POUR L'EMPLOYEUR
COMMENT AMÉLIORER LA SITUATION DE TRAVAIL ?
Print Friendly, PDF & Email
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn