Les équipes médicales de l’ACST assurent le suivi médical des salariés. L’employeur déclare les expositions et situations de travail justifiant d’un suivi individuel renforcé ou d’un suivi individuel simple.

Les entretiens médico-professionnels, d’une périodicité adaptée aux besoins, permettent de recueillir des informations sur la santé des salariés, d’identifier les risques liés à l’activité et de faire le lien entre pathologies et déterminants professionnels. Ils permettent également de proposer des mesures individuelles appropriées et de recueillir des informations utiles pour les conseils de prévention en milieu de travail.

Outre les visites réglementaires (embauche, périodique, reprise), les salariés peuvent bénéficier de visites de pré-reprise et de visites à la demande.

Les entretiens peuvent donner lieu à :

  • des conseils simples en matière de prévention des risques professionnels : nécessité d’une aide à la manutention, d’un équipement de protection, d’une modification gestuelle…,
  • des restrictions temporaires en lien avec les caractéristiques du poste de travail occupé pour préserver la santé,
  • la prescription ou la réalisation d’examens complémentaires pertinents : audiogrammes, épreuves fonctionnelles respiratoires…,
  • la prescription ou la réalisation de vaccins,
  • l’orientation vers le médecin traitant ou plus rarement vers d’autres spécialistes ophtalmologiste, ORL…,
  • l’orientation vers la permanence sociale.

Les équipes médicales sont bien entendu tenues au respect du secret médical : aucune information n’est transmise à l’employeur concernant la santé du salarié. Seule la fiche de visite est remise au salarié et à l’employeur.

Les documents à apporter

Le jour de la visite, le salarié devra apporter sa fiche de convocation, renseignée tout particulièrement sur les point suivants :

  • intitulé du poste de travail,
  • identification des expositions et situations de travail déterminant le type de suivi (suivi individuel renforcé ou simple).
Print Friendly, PDF & Email
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedIn